Programmes

Rituels et croyances populaires en Bosnie-Herzégovine

L'ensemble Dialogos rencontre des musiciens traditionnels, dont l’un des plus jeunes héritiers des chanteurs épiques de Bosnie-Herzegovine. Les chants, poignants et âpres, s’entrelacent dans un récit au seuil du théâtre musical, qui invite le public à suivre les rites païens et chrétiens autour de la naissance et de la mort dans ce pays à la porte de l'Orient.

anges1s

La Bosnie médiévale nous surprend par la richesse de ses traditions et la coexistence de nombreuses  religions sur cette terre si petite et si riche : catholiques, orthodoxes, juifs, musulmans, mais aussi hérétiques chrétiens… Leurs textes et traditions liturgiques survivent encore aujourd’hui dans des manuscrits mystérieux de langues et graphies diverses (latine, cyrillique, glagolitique…) mais également dans de nombreuses traditions orales, chants et rituels. L’ensemble Dialogos rejoint autour de ce programme des musiciens traditionnels, dont l’un des plus jeunes chanteurs épiques d’Herzégovine, pour chercher paix et sens dans cette terre ravagée par les guerres et les haines, dont les stigmates sont encore visibles.

Reportage réalisé lors du concert « Les anges hérétiques » donné le 27 septembre 2014 à Etampes, dans le cadre du Festival d'Ile de France

Les mots-clés de cette création, réunissant voix et instruments, sont le début et la fin. L’alpha et l’omega. La création du monde et sa  destruction. La naissance et la mort, les bénédictions et les malédictions, les invocations des anges et les exorcismes des mauvais esprits qui ponctuent les rituels encore si imprégnés de paganisme… Les cantiques invoquant les esprits qui aident l’enfant à venir au monde, accompagnés d’instruments traditionnels, alternent avec des chants polyphoniques très dissonants, tels des cris. Les chants, poignants et âpres, s’entrelacent dans un récit au seuil du théâtre musical, qui invite le public à suivre les rites païens et chrétiens autour de la naissance et de la mort. Les textes inscrits sur les stèles funéraires de Bosnie (appelées stećci), ces monuments à travers lesquels les morts parlent aux vivants, apparaissent comme un fil d’Ariane, pour nous conduire à travers ce pays à la porte de l’Orient.

Programme avec sur-titrage

Dialogos

Katarina Livljanić, voix & direction
Albrecht Maurer, vièle, rebec
Norbert Rodenkirchen, flûtes

Kantaduri

Joško Ćaleta, voix & direction
Jure Miloš, voix, gusle, diple, dvojnice
Srećko Damjanović, voix
Nikola Damjanović, voix
Milivoj Rilov, voix

Scenario et adaptation des textes : Katarina Livljanić
Reconstruction musicale : Katarina Livljanić et Joško Ćaleta
Mise en espace : Sanda Herzic
Conseillers philologiques : Marina Šimić, Marija Ana Dürrigl