Revue de presse

(...) les voix mêlées des ensembles Dialogos et Kantaduri, pleines de ferveur, de couleurs et de puissance dramatique, (...) ont fait vibrer la pierre séculaire avec un égal bonheur.

La Croix, Emmanuelle Giuliani

Dans Dalmatica: Chants de l'Adriatique, l'ensemble a transformé le City Recital Hall en cathédrale, utilisant la résonance de l'espace pour amener le public au coeur d'un voyage méditatif à travers un angle unique et fascinant de la musique sacrée ; ressuscitée grâce aux manuscrits latins et à la tradition orale. L'ensemble regroupe des chants polyphoniques et des monodies extraites de l’année liturgique - un mélange de pièces solo et en choeur - chantant de différents points de la salle pour créer une expérience sonore de superpositions vocales uniques. Dalmatica est une expérience de contemplation spirituelle - un répit dans la frénésie contemporaine et une chance de se plonger dans les harmonies énigmatiques de la musique sacrée croate du Moyen Âge et de la Renaissance. (...) Le rappel Ispovidajte se Gospodinu, jer je dobar laissa le public enchanté.

Limelight, Australia’s Classical Music and Arts Magazine

« [...] Les sonorités, toujours inhabituelles et pleines de surprises, font la part belle aux dissonances, merveilleusement expressives – en particulier dans une invocation de Judas profondément dramatique –, osant parfois même la polymodalité ! L’intensité qui s’en dégage se trouve encore renforcée par une vocalité puissante et très affirmée. L’audace des arrangements se base sur la rigueur du travail musicologique effectué en amont, à l’origine de la découverte d’inédits provenant tout droit des rives de l’Adriatique. La force n’exclut pas la finesse, soignée jusque dans les moindres détails. La précision des chanteurs laisse percevoir une grande complicité ; quant à la prononciation, c’est un modèle de clarté. [...] Musiques anciennes et musiques traditionnelles apparaissent finalement comme deux facettes d’un même joyau.»

Diapason, juin 2016 / Jacques Meegens

« (...) Les chanteuses de Dialogos mettent en musique la tradition monastique des femmes et leur interprétation d'un Sanctus tropé du monastère de Zadar est particulièrement hypnotique. Les lignes rhapsodiques se chevauchent (…) dans un moment d'extase religieuse . Le contraste avec les voix riches et passionnées de l'ensemble vocal Kantaduri à travers des chants traditionnels et régionaux croates ne fait que souligner la beauté de ces traditions sacrées. »

Gramophone Magazine, Août 2016

« Le disque que Katarina Livljanic et l'ensemble Dialogos ont dédié au patrimoine de l'ancienne tradition musicale croate s'intitule Dalmatica - tout comme l'ample tunique, dont les origines remontent à l'époque romaine, qui est par la suite devenue l'un des plus anciens vêtements sacrés, utilisé tant par l'église d'Orient que l'église d'Occident. Et comme une riche veste multicolore, ornée de précieux trésors musicaux, cette collection dévoile pièce après pièce la valeur d'un projet qui jette un pont symbolique entre les traditions liturgiques romaines et byzantines, faisant escale lors d'un voyage fascinant à la découverte de manuscrits rares (…). Une variété surprenante de styles musicaux, couleurs de timbres et de nuances expressives qui laisse émerger une impression absolue d'authenticité, de modernité et la profonde spiritualité de la musique sacrée de cette noble région dalmate. »

AVVENIRE

« En voilà une splendeur de disque ! Faisant symboliquement le lien entre les traditions liturgiques byzantine et romaine, cette belle réalisation musicale rassemble six chantres traditionnels de Croatie – l’ensemble Kantaduri –, et les quatre chanteuses de l’ensemble Dialogos de Katarina Livljanić, pour explorer les richesses du répertoire musical liturgique dalmate depuis le Moyen Âge. (…) Ne cherchez point de noms de compositeurs : ces manuscrits médiévaux n’en portent point, ce qui ne change rien à leur beauté intemporelle. Quant aux chants glagolitiques, ils ont souvent été transmis par la tradition orale, de bouche de chante à oreille de chantre. Enregistré en mars 2015 dans la magique acoustique de l’ancien réfectoire des moines de l’abbaye de Royaumont.Une production vraiment magnifique, captivante, et avec le livret qui explique tout. »

Qobuz

Conçu comme un voyage musical aux multiples échos, le disque conjugue les talents de chantres croates et ceux des chanteuses de Dialogos. Une grande partie de ce patrimoine s’est transmis de père en fils, sans aucun autre support que la voix-même. L’époustouflante précision, et la finesse de l’interprétation de ces chants en est d’autant plus frappante (…). Le tout s’inscrit sous le signe métaphorique de la dalmatique : voies féminines et masculines, empires romains et croate… Une merveille.

Culturopoing

Les deux groupes ont chanté avec une pureté vocale incroyable et une souplesse rythmique stupéfiante, comme si leurs souffles ne faisaient qu'un. Alors qu'ils marchaient en procession dans la nef de Greyfriars ou entouraient le public, et alors que leurs chants contrastés se mêlaient pour donner un effet sonore déconcertant…. nous avons expérimenté - directement et de façon extrêmement émouvante - la spiritualité profonde de la musique de cette région.

The Scotsman, Festival International d'Edimbourg

Des murs de l'église résonnent des voix d'une pureté incroyable, produisant un effet étonnant et amenant de riches subtilités aux mélodies...Une fenêtre rare sur une culture musicale somptueuse.

Scotland on Sunday, Festival International d'Edimbourg

L'érudition et le sens musical étaient aussi impressionnants l'un que l'autre. Alors que des groupes d'hommes et de femmes se succédaient, en traversant l'église ou en procession pour rejoindre la scène, c'est le timbre distinct de ces voix individuelles et leur combinaison qu donnait l'impression la plus profonde.

The Herald, Festival International d'Edimbourg

Les spécialistes Katarina Livljanic et Josko Caleta offrent une approche rare et unique de leur héritage musical (…). Leurs deux grandes passions sont réunies dans ce projet : ils unissent leurs connaissances, leurs voix et leurs ensembles… dans un merveilleux programme.

Jutarnji list